Abraham Toro raconte comment c’était de voir son meilleur ami à Occupation Double.